English version
Rechercher
 Rechercher



Le mot du conservateur
 
Le mot du Conservateur

Le Musée de la Maison des Maçons - musée maçonnique de la Grande Loge Nationale Française -  est heureux et fier de présenter grâce à internet une part importante de ses collections, non seulement aux Francs-Maçons mais aussi au grand public. Les uns et les autres pourront ainsi découvrir ou redécouvrir la réalité de la Franc-Maçonnerie, de son histoire et de sa culture.

Une première partie du site - la vitrine - permet au visiteur pressé de découvrir quelques unes des pièces les plus belles et les plus significatives du musée maçonnique de la G.L.N.F.

La visite du Musée virtuel permet de mieux appréhender la Franc-Maçonnerie en sept étapes : le Franc-Maçon, la Loge, le cheminement du Maçon, l'agape, la vie profane, les oeuvres d'art maçonniques et enfin la bibliothèque.

Une partie Exposition virtuelle présentera régulièrement sur ce site des présentations thématiques d'objets du Musée, tandis que la partie Dernières acquisitions vous permettra de suivre la politique de développement du Musée de la Maison des Maçons.

Si Lamartine demandait « Objets inanimés avez vous donc une âme… », nous savons que les objets maçonniques portent en eux une part de l’âme de ceux qui s’en servirent. Se promener – même virtuellement – parmi les objets et les livres de notre musée, c’est retourner soi-même au monde d’où ils proviennent, celui des rêves, des espoirs - des interrogations aussi - de ceux qui les utilisèrent ; c’est y chercher comme le reflet de nos propres rêves, de nos propres espoirs et de nos propres interrogations. Dans le miroir qu’ils nous tendent, il y a encore matière à un cheminement initiatique…

Alors, nous verrons dans les objets maçonniques les symboles qu’ils supportent et qui en font des œuvres d’src=/upload/Image/DSCN1416(2).jpgart, car ils expriment la quintessence de la démarche du Franc-Maçon. Parce qu’il est reconnaissable au premier coup d’œil, l’objet maçonnique témoigne avec éloquence de cette inscription de toute démarche initiatique dans une transcendance universelle qui élève le Franc-Maçon et lui permet ensuite de rayonner dans l’immanence du monde.

Installé au coeur de la Maison des Maçons qu’est l’Hôtel de la G.LN.F., ce musée maçonnique est donc d’abord celui des Francs-Maçons. De tous ceux, qui, depuis 1717, participent à cette grande aventure humaine et universelle, individuelle et collective qui s’appelle la Franc-Maçonnerie et qui se reconnaissent dans le respect des traditions, de la spiritualité et des règles de la régularité.

Quelque soit leur rite, leur langue, leurs opinions, ils se retrouvent aujourd’hui comme ils se retrouvaient hier entre le Compas et l’Equerre posés sur le Volume de la Loi Sacrée, pour travailler à leur propre perfectionnement et à l’amélioration morale et spirituelle de l’humanité «A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers».
François GEISSMANN