English version
Rechercher
 Rechercher



Le Musée Virtuel
 
Le Musée virtuel

Longuement, patiemment, de par la volonté de ses Grands Maîtres successifs, la Grande Loge Nationale Française s’est dotée d’un Musée et d’une Bibliothèque, dont les collections sont aujourd’hui considérées comme remarquables et qui témoignent de la richesse du patrimoine maçonnique, de l’universalité et de la spiritualité qui constituent les fondements de la démarche et de l’Ordre maçonnique.
La construction en 1993 de l’Hôtel de la G.L.N.F. rue Christine de Pisan à Paris – dernière grande construction maçonnique du millénaire – fut l’occasion de doter ces collections d’un espace muséal mieux adapté à leur présentation.
Aujourd’hui, grâce à internet, il est désormais possible de s’affranchir de la contrainte de l’espace pour présenter aux Francs-Maçons et aux profanes intéressés une large part de ces collections.
Tel est l’objet de ce musée virtuel : offrir à tout internaute la possibilité de découvrir la diversité et la beauté de ce patrimoine, par lui-même et de chez lui, alors que les
vitrines de ce site lui permettent un premier contact avec quelques uns des objets les plus significatifs de la Franc-Maçonnerie.
De la Franc-Maçonnerie ou plutôt des Franc-Maçons, parce que la Franc-Maçonnerie, si elle est une institution et un Ordre est d’abord une aventure humaine.
C’est pourquoi le parcours muséal qui vous est proposé virtuellement ici s’articule autour du Franc-Maçon en sept étapes :

o Le Franc-Maçon et ce qui le caractérise : tabliers, sautoirs, bijoux, diplômes,…
o La Loge qui est le lieu où se réunissent les Francs-Maçons : les documents (patentes et tableaux de Loge), les meubles, les maillets et épées, les médailles,…
o Le cheminement du Franc-Maçon, c’est-à-dire le travail qu’il fait sur lui-même pour se perfectionner dans les Loges symboliques ou dans les Ateliers de Hauts Grades
o L’agape, repas qui réunit les Frères après la Tenue et où s’exprime la chaleur de la fraternité : verrerie, arts du feu,…
o La vie profane, car le Franc-Maçon doit faire rayonner au dehors la Lumière reçue dans le Temple, section qui réunit les objets de la vie quotidienne porteurs de symboles maçonniques
o Les œuvres d’art, peintures ou sculptures, que la Franc-Maçonnerie a inspiré
o La bibliothèque, enfin, car le Franc-Maçon est un homme de recherche et d’études